23 novembre 2009

Les mystères du sérail...

BYZANTINE


Ombres de miel comme les ailes du rêve
Parent les paupières de l'esclave brune
Reposant au creux des odeurs lourdes de jasmin
Telle une offrande aux Dieux et à ta main

Cou ployé sous la couronne des plumes de jais
Soumise au seul désir du seigneur de ses rets
Peau douce exhalant les parfums de l'orient
L'unique cri des deux passions jaillit dans le vent

Corps lassés gisant dans la couche des fleurs d'amour
Enivrés de folie, les amants aux membres lourds
Les yeux perdus dans les mille étoiles vives
Voyagent, égaux dans les contrées du rêve.

Suzanne SAVELLI





logsc9  Ce poème est protégé par un copyright.

Posté par Plume et Safran à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Les mystères du sérail...

Poster un commentaire